Minuit Meurtre en Mer

Publié le Mis à jour le

DSC_8276Auteur : Alain Luttringer
Illustrateurs : Fabrice Weiss et Baptiste Reymann

Nombre de joueurs : 2 à 6
Age : 12 ans et +
Durée de la partie : entre 60 et 90 min en fonction du temps de réflexion des joueurs
Type de jeu : Investigation, enquête

Editeur : Multifaces éditions
Distributeur : N/A

L’UNIVERS DU JEU

Vous avez embarqué sur un navire de croisière pour assister au célèbre colloque annuel des détectives privés, événement réservé aux plus prestigieux d’entre vous. Mais votre voyage sera subitement troublé par un incident tragique : une personne est découverte sans vie, dans la suite de luxe, après minuit. Vous voilà donc sur le coup, prêt à mener l’enquête sur ce possible meurtre en pleine mer.

MATERIEL

Une bien belle grosse boîte bleue marine (couleur de l’océan en pleine nuit), joliment illustrée d’un superbe navire de croisière, mais qu’est-ce que qui nous attend à l’intérieur ? Voyons voir tout cela.

  • 1 plateau de jeu, avec les différentes parties du bateau
  • 2 livrets d’enquêtes (le vert et le rouge – le jaune étant une édition limitée de la campagne Kickstarter)
  • 20 pions (« 6 détectives, 12 suspects, 1 commissaire de bord, 1 navire »)
  • 1 palet en bois « dernier suspect déplacé »
  • 6 jetons « bouée »
  • 1 bloc de feuilles « carnet de notes et déductions »
  • 18 cartes « événement »
  • 1 dé à 10 faces (type JdR)
  • 1 règle du jeu

L’intérieur de la boîte est pourvu de deux rabats en carton permettant de bien caler l’ensemble du matériel. Fort heureusement, Minuit Meurtre en Mer se composant « que » de « petit » matériel, les pions viendront facilement se ranger dans des petits sachets en plastiques et ne ballotteront pas plus que ça quand le jeu sera rangé dans votre bibliothèque ludique. Nul besoin de réfléchir à des solutions de blocage ou d’essayer de trouver un « wooden organiser » pour que tout soit parfaitement installé à l’intérieur, le concept est correct. (Psychomaniac du rangement moi ? Noooooon ^^)

MISE EN PLACE

La mise en place se fera de façon très simple et relativement rapide :

Tout d’abord, il faut placer le plateau au centre de la surface de jeu (une table de taille moyenne fera l’affaire).

DSC_8285

Ensuite, il faut mélanger les cartes évènements et les placer face cachée sur le plateau. Elles possèdent un espace dédié au dessus des coupes du bateau.

DSC_8287

Puis, en fonction du nombre d’enquêteurs en lice, il faudra placer le pion « avancé du bateau » sur la case correspondante de la ligne « arrivée au port ». 2 joueurs, 3 joueurs… Plus on est nombreux et plus le bateau démarre proche de sa destination.

DSC_8288

Ensuite, il faudra placer, mais de manière totalement aléatoire, deux pions suspects par zone du navire. Nul besoin d’essayer de tricher, vous n’avez aucune idée de qui sont ces personnes et l’intérêt de leur position à ce stade.

Et voilà, il ne reste plus qu’à distribuer un crayon à papier, une gomme et donner une feuille d’investigation à chaque joueur et la partie peut commencer !

DSC_8282

DEROULEMENT DE LA PARTIE

Avant de commencer la partie, il faut savoir que :

Le corps a été retrouvé dans la suite de luxe (le lieu 13).
Le crime a été commis la veille, entre 23h45 et 0h00.
Le coupable a agi seul (il n’a jamais de complice) et est la seule personne susceptible de mentir.
Le coupable est forcément l’un des 12 suspects, sauf accident (aucun coupable) ou suicide (la victime est alors considérée comme étant elle-même le «coupable»).

Toutes ces règles restent valables quelle que soit l’enquête.

Le but est de découvrir qui est le coupable, quel était son mobile et comment la victime est décédée. Et pour y arriver, les enquêteurs disposent à chaque tour de 4 actions parmi les suivantes :

1. Se déplacer d’une zone du bateau à l’autre. Attention, pour accéder à certaines parties du navire, il faudra rejoindre des accès type « ascenseur ».

DSC_83152. Interroger les personnes suspectes présentent sur le bateau. Elles sont au nombre de 12. A noter qu’il est possible de réaliser les interrogatoires de 4 façons différentes et que la réussite de celui-ci dépendra aussi d’un résultat au jet de dés :

  • Rapide, coût d’action : 1, résultat au dé requis : de 1 à 7, informations découvertes : publiques
  • Discrète, coût d’action : 2, résultat au dé requis : de 1 à 7, informations découvertes : privées
  • Minutieuse, coût d’action : 3, résultat au dé requis : pas de jet de dé, informations découvertes : privées

DSC_8297

A vous de savoir si vous voulez que tout le monde sache ce que le suspect a à dire, ou si vous préférez garder ses révélations secrètes. Mais quelle que soit l’option choisie, vous devez ensuite vous référer au livre d’enquêtes pour recueillir la ou les précieuses informations.

DSC_8311

Exemple : si vous choisissez de savoir où était Hélène le soir du meurtre, il faut être dans la même zone que son pion (reconnaissable par la lettre H collée dessus), puis repérer le numéro qui correspond à la case « alibi », rechercher ensuite le paragraphe correspondant à ce numéro dans le livre d’enquêtes et noter sur votre feuille d’investigation tout ce qui vous semble utile pour résoudre l’enquête.

DSC_8306

DSC_8307

La partie sera évidemment perturbée par les cartes « événement » qu’il faut piocher à chaque début de tour et qui révéleront des imprévus durant la traversée, mais également par la présence du timonier qui, par sa seule présence, interdira tout interrogatoire dans la zone où il se trouve.

DSC_8308

Sa position sera déterminée par un jet de dé au début de chaque tour (donc un 7 au dé le déplacera en zone 7). Mais prenez garde, vous devez résoudre le mystère avant que le bateau ne soit rentré au port !

De plus, les joueurs pourront, s’ils le souhaitent, déplacer un suspect d’une zone à l’autre. Soit pour le rapprocher afin d’anticiper l’interrogatoire du prochain tour, soit pour l’éloigner des autres enquêteurs (héhé malin !)

DSC_8298

Ce qui nous amène à la fin de la partie : le premier joueur qui pense avoir trouvé à la fois le coupable, son mobile ainsi que les circonstances du meurtre, devra se rendre au grand salon, attendre que le tour des autres enquêteurs soit terminé et enfin, annoncer les conclusions de son investigation.

L’AVIS DU RAPTOR

Qui n’a jamais rêvé de se prendre pour le célèbre Sherlock Holmes ? Mais évidemment, vous cherchez autre chose que l’antique Cluedo ? Alors, Minuit meurtre en mer correspond certainement à vos attentes de détective aguerri !

L’envie de résoudre l’affaire en cours sera omniprésente tout au long de la partie. Rien de plus excitant que de faire des déductions logiques (ou non) pour essayer de comprendre qui est le potentiel coupable, comment il a commis son acte et surtout, ce qui a bien pu motiver son geste. La partie peut parfaitement se jouer en mode « coopératif » si tout le monde s’accorde à rendre public chacun des interrogatoires. Ainsi, les enquêteurs agissent en groupe pour résoudre le plus efficacement possible le meurtre en question. Ou au contraire, vous avez le choix de faire une partie plus « compétitive », et c’est finalement celui qui sera le plus fin enquêteur pour résoudre avant tout le monde ce mystérieux meurtre qui sera le seul et unique vainqueur. Deux « variantes » qui ne sont pas forcément explicité de la sorte dans les règles mais qui, au final, permettent de donner au jeu une toute autre dimension en fonction des ambitions des joueurs : que le meilleur gagne ou bien enquêtons dans la bonne humeur ! Même si les deux sont bien entendu compatibles ! Les évènements, les résultats au dé et le placement du timonier restent totalement aléatoires et si vous jouez de malchance, ils seront tous deux capables de vous infliger une petite pression supplémentaire et ainsi, vous motiver à ne pas vous disperser.

Mais pour vous aider, vous aurez droit aux jetons « bouées » qui seront en quelque sorte des jokers pour retenter des jets ratés ou pour vous offrir des actions supplémentaires…

DSC_8294

Minuit meurtre en mer reste donc un jeu rafraîchissant aux mécaniques simples et efficaces qui raviront aussi bien les enquêteurs en herbe que les frustrés du Cluedo ^^

Ce qui est bien…..


L’envie d’élucider le meurtre

La possibilité de faire le jeu dans son coin, ou bien de la jouer « coopératif » pour plus de fun

L’immersion des textes

La difficulté croissante des enquêtes présentées

Le petit côté « livre dont vous êtes le héros » des fascicules d’enquêtes

DSC_8303

…..ce qui l’est moins


Le coté scénarisé qui limitera donc la re-jouabilité quand l’ensemble des enquêtes est connu par les joueurs

Les autocollants à placer sur les pions en bois au déballage

DSC_8280

PETITS CONSEILS DU RAPTOR

card-sleeves-mini-euro-card-sleeves-45x68mm-1_grande

Pour protéger les cartes contre d’éventuels coups de crocs de bêtes préhistoriques, vous pouvez les mettre sous plastique grâce aux protèges-cartes de 45mm x 68mm (Mayday, Mini Euro)

Télécharger la règle : cliquez ici

 

Vous aimez ce jeu ? Achetez-le sur Amazon

DSC_8276

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s