Potion explosion

Publié le Mis à jour le

_DSC6357Auteurs : Lorenzo Silva, Andrea Crespi, Stefano Castelli
Illustrations : Giulia Ghigini

Nombre de joueurs : 2 à 4 joueurs
Age : 8 ans et +
Durée de la partie : entre 30 et 45min
Type de jeu : Match 3, stratégie

Editeur : Edge
Distributeur : Asmodee

L’UNIVERS DU JEU

Vous êtes un apprenti sorcier, membre d’une prestigieuse école de magie. Aujourd’hui, il est l’heure de passer l’examen de préparation des potions. Une compétition entre 2 à 4 élèves est alors organisée, permettant de déterminer qui est le plus doué en la matière, et ainsi, lui valider son expérience magique en termes de préparation de liquides ésotériques aux multiples effets. Alors, munissez-vous de vos alambics et de vos fioles de verre !

MATERIEL

A l’intérieur de la boîte se trouve un véritable petit laboratoire pour confection des potions ! On y trouve notamment :

–          Le distributeur d’ingrédients (à monter soi-même)

_DSC6369

–          80 billes qui symbolisent les quatre types d’ingrédients nécessaires à la réalisation des préparations

_DSC6371

–          64 tuiles « potions » (comprenant 8 types de potions différents)

_DSC6370

–          15 pions « compétence »

_DSC6367

–          21 pions « coup de pouce »

_DSC6365

–          1 pion « premier joueur »

_DSC6366

–          4 plateaux « paillasse »

_DSC6368

–          1 livre de règles

Une bonne quantité de matériel qui viendra se loger à merveille dans la boîte pour un rangement optimal, sans même démonter le distributeur de billes. A noter qu’à la fin du livre de règles, on vous explique comment tout placer dans le thermoformage prévu à cet effet. Une petite attention bien pratique, simple et efficace.

_DSC6358

MISE EN PLACE

Au centre de la surface de jeu, on place le distributeur d’ingrédients que l’on a, au préalable, rempli avec les billes.

_DSC6386

Près de lui, on place les pions « coup de pouce », ainsi qu’un nombre de pions « compétence » correspondant au nombre de joueurs participants. Cette dernière sera la pile dite de « compte à rebours » et rythmera la partie. En effet, chaque fois qu’un joueur réalisera au moins 3 potions d’un même type, il prendra un pion « compétence » dans cette pile. Il en fera de même s’il confectionne une série de 5 potions de différentes. Pour 2 Joueurs on place 4 pions de compétence, pour 3 joueurs, 5 pions de compétence et pour 4 joueurs, 6 pions de compétence. Une fois qu’il n’y a plus de pions dans cette pile, la partie est terminée.

Chaque joueur place devant lui une paillasse. Cette dernière représente ainsi son plan de travail avec la possibilité de travailler sur deux potions en même temps.

Ensuite, classez les potions en 8 types (même symbole de puissance sur la fiole), et retirez-en 2 types au hasard (ou non).

_DSC6372

Parmi les 6 types de potions restants, visualisez le symbole en forme d’étoiles sur certaines, il détermine les potions de départ.

_DSC6382

Choisissez tour à tour une potion parmi celles-ci afin de compléter votre paillasse. Ce seront les deux potions de départ pour votre partie. Pour finir, mélangez les potions restantes, puis, regroupez-les aléatoirement en 5 piles. Et voilà, la partie peut enfin commencer !

_DSC6384

DEROULEMENT DE LA PARTIE

Le déroulement de la partie est simple, le premier joueur doit prendre une bille « ingrédient » dans le distributeur (à n’importe quel niveau et sur n’importe quelle ligne). La couleur de la bille correspond à la couleur de l’ingrédient de la potion dont il a besoin.

Mais lorsqu’une bille est retirée du distributeur, si deux billes de même couleur viennent à se percuter, il y a explosion.

_DSC6387

Toutes les billes liées à cette explosion sont alors également récupérées par le joueur. Notez que les billes qui se contentent de rouler sur la ligne n’explosent pas, même si elles sont plusieurs de la même couleur.

Numérisation_20160328

En cas d’excédent de billes, ce qui est généralement le cas lors d’explosions en chaîne, le joueur a la possibilité d’en choisir 3 d’entre elles et de les conserver sur l’alambic de sa paillasse. Cet alambic symbolise un stock d’ingrédients utilisables aux tours suivants afin de compléter ses futures potions.

_DSC6394

Le reste des billes, qui ne sera donc pas stocké, sera replacé dans le distributeur. Quand tous les ingrédients nécessaires sont placés sur la potion, celle-ci est terminée !

_DSC6391

Il faut remettre les billes dans le distributeur, retourner la tuile « potion » pour symboliser son achèvement, et la placer en-dessous de la paillasse. Chaque type de potions possède alors un pouvoir bien particulier.

Ce pouvoir peut être utilisé à tout moment pendant votre tour et apporter un sérieux coup de pouce dans la confection des potions suivantes. Mais une fois utilisée, la fiole est mise tête vers le bas pour symboliser qu’elle ne contient plus de potion magique. Elle apporte toutefois les mêmes points à son créateur, qu’elle soit vide ou pleine.

_DSC6397

Enfin, le joueur doit se remettre au travail. Il choisit alors une nouvelle potion dans la réserve et vient la placer sur son plan de travail (Bien sûr, s’il termine toutes ses potions durant son tour, il en reprendra deux mais par contre, il n’est pas possible de finir plus de deux potions par tour).

La partie s’achève lorsque les pions « compétence » de la pile « compte à rebours » ont tous été remportés. On passe alors au décompte des points sachant qu’un pion « compétence » fait gagner 4 points et que chacune des potions terminées rapportent, quant à elles, autant que la valeur écrite sur leurs bandeaux.

L’AVIS DU RAPTOR

Un jeu accessible, avec des règles très simples et très faciles à ingurgiter. Un soupçon de « match 3 » façon « Candy Crush ®», un zeste de magie dans les mélanges des potions. Tous ces ingrédients font de Potion Explosion un jeu ludique basé sur la réflexion et sur la stratégie. Le fait de pouvoir choisir la complexité de la potion, et donc son nombre de points « victoire », le fait de pouvoir également utiliser des capacités spéciales liées à l’absorption de celle-ci, rend la partie que plus intéressante.  Il y a donc clairement, 3 points d’appui stratégique :

–          La prise de billes et les réactions en chaîne provoquant des explosions

–          L’effet du pouvoir apporté par l’absorption de la potion

–          La quantité de points de victoire liée à la liste plus on moins fastidieuse d’ingrédients nécessaires pour la réaliser

_DSC6395

De plus, compte tenu des différents types de potions, les parties se suivront mais ne se ressembleront pas. Il faut aussi noter que mon petit garçon de 4 ans a très vite compris le principe de saisir des billes de couleurs pour venir les mettre sur les potions rien qu’en observant une partie en cours. Il est donc possible d’adapter les règles pour diminuer la difficulté afin de faire jouer les jeunes enfants en supprimant, par exemple, les pouvoirs liés aux potions.

Seul véritable point noir de ce tableau idyllique :  le dépunchage des différents éléments du jeu lors du premier déballage. En effet, malgré une découpe minutieuse lors de la fabrication, les potions et certaines parties du distributeur ne se détachent vraiment pas bien. Il est irrémédiable que certains bouts du revêtement s’arrachent ou bien se décollent du carton au moment de séparer les accessoires des plaques.

PETITS CONSEILS DU RAPTOR

Pour plus de précaution, munissez-vous d’un cutter ou d’une paire de ciseaux fins pour le dépunchage des éléments de la boîte.

Vous aimez ce jeu? Achetez le sur Amazon :

logo_amazon_ludoraptor
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s