Zombicide Black Plague

Publié le Mis à jour le

_DSC5992Auteurs : Raphaël Guiton, Jean-Baptiste Lullien et Nicolas Raoult.

Nombre de joueurs : 1 à 6 joueurs.
Age : 14 ans et +
Durée de la partie : de 40 min à plus de 2h30 en fonction du scénario et du nombre de joueurs.
Type de jeu : Tuiles, scénarisé, RPG, médiéval, zombies.

Editeur : Guillotine Games (FR), Cool Mini or Not (US)

L’UNIVERS DU JEU

De retour avec cette nouvelle version de Zombicide, mais cette fois-ci plus question de monde contemporain, de tronçonneuse, de pistolet et autres fusils d’assauts. Nous voici plongés dans le médiéval fantastique. Période légendaire pour tout rôliste qui se respecte, avec son lot de magie, de gros barbare, de nains hargneux et autres elfes arrogants. Le décor est planté, reste plus qu’à former sa petite communauté de « héros » et partir en chasse de l’ennemi le plus détestable qu’il soit : le nécromancien ! Les zombies sont accompagnés de ce maitre incontestable des morts-vivants. C’est donc de l’heroic-fantasy qui est au programme, avec un savant mélange de jeu de plateau et de RPG.

MATERIEL

C’est dans une très belle boite que l’on retrouve avec grand plaisir le matériel de qualité proposé pour cette Nème version de Zombicide. Une petite nouveauté cette fois-ci, puisque l’éditeur a pensé de façon très intelligente au rangement de cette masse de fournitures. En effet, un carton est soigneusement rangé avec, à l’intérieur, tous les espaces nécessaires pour y glisser l’ensemble des figurines, des cartes, ainsi que des plateaux spécialement dédiés aux personnages. Ce qui est particulièrement plaisant. Le temps du rangement maison, avec son lot de boîtes Castorama et autres trouvailles artisanales pour venir mettre de l’ordre là-dedans, est bel et bien terminé ! Ouf !

Que trouve-t-on alors dans cette boîboîte ?

–          9 grandes tuiles recto-verso, pour planter le décor

–          65 figurines de zombies (35 walkers, 14 fatties, 14 runners, 1 abomination et 1 nécro !)

_DSC6006

–          6 figurines de héros avec leur carte « fiche de personnage »

–          6 présentoirs plastiques (dashboards) pour ranger toutes les cartes liées à votre personnage (équipement, sorts…) et pour visualiser l’avancée en expérience de celui-ci

_DSC6001

–          6 jetons de couleurs différentes à venir fixer sous les figurines de héros. Pratique pour retrouver votre miniature en jeu !

–          6 dés, bien rouges !

–          48 jetons de couleurs pour marquer, sur votre plateau personnel en plastique, les avancées de votre personnage

_DSC6002

–          Différents marqueurs « dépunchables » comme : les portes, les zones d’apparitions de zombies, d’objectifs, de bruits etc…

–          71 cartes d’équipements

_DSC5994

–          54 zombies

Sans oublier le livre de règles avec, à la fin, des scénarios. Ça en fait des choses là-dedans !

MISE EN PLACE

La mise en place est des plus simples :

Tout d’abord, il suffit de disposer sur la table (relativement grande s’il vous plaît) les tuiles représentatives de l’environnement du jeu, comme précisé dans le scénario que vous avez choisi. (Pour ma part, je rêve de jouer à 6 sur une aire de jeu dépassant le mètre carré !)

_DSC6008

Ensuite, on place les différents marqueurs de portes, pour signaler les accès aux bâtiments de la zone.

Vient, tout de suite après le placement des zones « d’arrivage » des zombies, les marqueurs de quêtes éventuelles ou points de repères pour d’hypothétiques trésors, les trappes pour accéder, via des souterrains, à des pièces autrement inaccessibles.

Et pour finir, on place le groupe de héros sur le lieu précisé par le scénario.

_DSC6009

 

Ensuite, il suffit de suivre l’objectif proposé par l’aventure. Par exemple (idées non officielles) : survivre et protéger les occupants d’une taverne contre l’assaut de zombies, aller chercher des objets bien spécifiques aux quatre coins de la zone de jeu, récupérer une arme surpuissante des mains de l’abomination contrôlée par le nécromancien, etc….

En somme, les scénarios n’ont de limite que celle de votre imagination. Avis aux anciens maitres de jeu de JDR papier 😉 Rien ne vous empêche de convertir une vieille histoire de D&D pour venir l’adapter à une partie de Black plague. Et, pourquoi pas, en faire une campagne où les joueurs gardent leur personnage avec l’expérience et l’équipement acquis au fils des parties.

DEROULEMENT DE LA PARTIE

Le jeu se joue en 3 phases :

–          Celle des joueurs

–          Celle des zombies (dont le nécromancien)

–          La phase terminale du placement des points relatifs aux bruits générés.

Extrait règle

La partie est terminée quand les aventuriers ont mené à bien tous les objectifs du scénario (meilleure fin), ou bien, quand ils passent tous de vie à trépas (mauvaise fin), ou encore, quand ils n’ont pas réussi à arrêter le nécromancien (la fin du pas de bol !).

Les règles sont les mêmes que pour les précédents opus : les dégâts occasionnés dépendent de l’arme utilisée, puis, tout se joue aux dés. La valeur de réussite du dé est inscrite sur la carte, le nombre de zombies ainsi anéantis en dépendra directement. Pas question non plus de jeter un sort ou bien de tirer à l’arbalète alors que vous n’avez pas votre cible dans votre champ de vision.

On retrouve aussi une foule de compétences différentes en fonction du type de personnage choisi, qui changera systématiquement votre façon d’appréhender les zombies qui se trouvent face à vous !

La grosse nouveauté ici réside dans l’apparition du nécromancien, qui viendra parfois vous faire un petit coucou durant la partie.

Celui-ci fera son entrée avec sa propre armée de zombies qui viendra s’ajouter à celle déjà en place sur le plateau. De plus, l’arrivée du maitre des morts, fera naitre une nouvelle zone d’arrivage de zombies. De quoi, au prochain tirage, avoir des hordes de morts vivants en plus sur le dos ! La seule chance que les joueurs ont pour éviter de se faire submerger par tous ces mangeurs de cervelle est de mettre fin à l’existence du sorcier avant qu’il ne quitte le plateau. Car oui, le monsieur fuit aussitôt qu’il est apparu !

L’AVIS DU RAPTOR

Un zombicide qui fait rêver ! Qui n’a jamais voulu jouer un groupe d’aventuriers, parcourant les rues d’une ville assiégée par des hordes de zombies ? Prenez un mage, un nain bien brutal, le barbare humain et l’archère elfe et vous avez une équipe de rêve tout droit sortie des plus grands livres de jeux de rôle. Le tout servi sur un plateau !

_DSC6007

Un grand défouloir avec une façon de jouer totalement différente en fonction du personnage choisi. Des heures de massacre à la hache, à l’épée ou à la boule de feu seront de la partie. Avec en plus le nécromancien qui ajoute, quand à lui, du piment au déroulement et qui rend sa traque parfois prioritaire par rapport aux objectifs initiaux du scénario. On retrouve en plus une dimension RPG des plus plaisantes. Car oui, votre personnage va prendre des points d’expériences, va découvrir de nouvelles compétences et s’équiper d’armures, de boucliers, ainsi que d’armes tranchantes. Les amateurs de sorcellerie seront enchantés de voir aussi qu’une grande quantité de sorts est disponible, allant de la boule de feu à l’éclair en chaine ! Faites donc rôtir les zombies à la douce mélodie d’incantations magiques ! Pour les fans de brutalité, un arsenal impressionnant d’armes et d’armures sera bien évidemment mis à leur disposition. Partez donc en chasse pour trouver une belle armure de plaque afin de trancher le mort vivant en toute sécurité 😉 Et pour celui ou celle qui trouve son compte dans la finesse de l’archerie, vous n’avez pas non plus été oubliés ! Bref, de quoi ravir tous les joueurs et même les joueuses !

 

PETITS CONSEILS DU RAPTOR

Pour protéger les cartes d’équipements et de zombies, contre d’éventuels coups de crocs de bêtes préhistoriques, vous pouvez les mettre sous plastique grâce aux protèges-cartes de 41mm x 63mm (Mayday, Mini-USA game size sleeves)

 

Télécharger la règle du jeu en PDF :

La version originale en anglais : Cliquez ici.

La version française, traduite par les fans : Cliquez ici.

Vous aimez ce jeu? Achetez le sur Amazon :

logo_amazon_ludoraptor
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s